Recette du prawn cocktail

Au cœur du classicisme culinaire : le Prawn Cocktail

Ici, dans le tourbillon culinaire des villes trépidantes, Londres et New York, on retrouve des plats servis dans les restaurants les plus chics, qui semblent avoir résisté avec succès au test du temps. L’un d’eux est le prawn cocktail, un apéritif traditionnel britannique et américain, qui incite à des souvenirs de grandeur et d’élégance décontractée. Aujourd’hui, nous plongeons dans ses origines et sa préparation pour vous aider à recréer ce délice classique à la maison.

Retour à l’époque : Origines du Prawn Cocktail

Le prawn cocktail, ou cocktail de crevettes, est né de la période fastueuse des années 1960, lorsque le nouveau riche cherchait à se donner des airs de sophistication. Ce résultat est un plat apparemment simple qui, lorsqu’il est bien fait, peut se transformer en explosion de saveurs et de textures qui met en valeur les fruits de mer frais.

La recette est en réalité d’origine américaine, mais a rapidement traversé l’Atlantique pour se faire une place dans le cœur des Britanniques, où elle est devenue un pilier des repas de fête. Notre voyage d’aujourd’hui nous mènera donc de part et d’autre de la mer, explorant comment les variations subtiles ont marqué l’identité de ce plat emblématique.

Un regard sur la recette traditionnelle

Pour préparer le prawn cocktail traditionnel, nous commençons par la vedette du spectacle : les crevettes. Qu’elles soient crues ou précuites, elles doivent être parfaitement nettoyées et cuites jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement rosées.

La sauce emblématique qui accompagne ces crevettes délicates est la sauce cocktail, aussi connue sous le nom de Marie Rose. Il s’agit d’un mélange irrésistible de ketchup, de mayonnaise, de quelques gouttes de sauce Worcestershire, de crème de raifort et d’une touche de whisky ou de cognac.

Les crevettes et la sauce sont servies dans un « verre à cocktail », une présentation qui témoigne de l’opulence associée à la recette. La laitue croquante ajoute une texture rafraîchissante, tandis que le citron en quartiers et le persil frais font office de garniture.

Le Prawn Cocktail : un mariage de saveurs américaines et britanniques

Curieusement, bien que la recette ait débuté en Amérique, son adoption rapide par les Britanniques a conduit à une fusion de saveurs de part et d’autre de l’Atlantique. Par exemple, la sauce Marie Rose doit son nom à une chaîne de restaurants britanniques du même nom, tandis que la sauce Worcestershire est une création typiquement anglaise.

Malgré ce mélange, les Américains ont tendance à préférer leur cocktail de crevettes avec une sauce piquante, riche en raifort. En Grande-Bretagne, la sauce est souvent plus douce, avec une dominance de mayonnaise et de ketchup sans trop de condiments épicés.

Le renouveau du Prawn Cocktail

Malgré un petit déclin dans les années 80 et 90, le prawn cocktail retrouve sa popularité et sa place sur les cartes des restaurants à la mode. Les chefs y apportent leur touche, utilisant notamment des crevettes d’exception ou des ingrédients locaux pour habiller la traditionnelle salade de laitue.

Embarquons-nous donc dans ce voyage culinaire et redécouvrons le prawn cocktail, car qu’il s’agisse d’une entrée suave à un dîner festif ou d’une échappée nostalgique dans le confort de votre foyer, ce classique est plus que jamais prêt à être dégusté et apprécié. Enjoy!