Recette de Nikujaga (ragoût japonais de bœuf et de pommes de terre)

Par Anne Maloney

L’auteur du livre de recettes, Rie McClenny, affirme que le nikujaga, un ragoût de bœuf et de pommes de terre à la japonaise, est pour elle « l’aliment réconfortant ultime ». Elle a grandi en le mangeant à base de bœuf tranché finement, mais a commencé à utiliser du bœuf haché comme substitut après avoir déménagé aux États-Unis. Même si elle aime servir le ragoût comme plat d’accompagnement, nous avons trouvé qu’il constituait également un délicieux dîner léger. McClenny recommande de fabriquer une cartouche, un couvercle en parchemin qui s’insère dans une grande casserole ou une cocotte et repose directement sur le ragoût pendant qu’il mijote. Vous pouvez le faire ou simplement couvrir partiellement le pot, comme nous l’avons fait ici.

Stockage: Réfrigérer jusqu’à 4 jours ou congeler jusqu’à 3 mois.

Directions

Icône de temps

Actif : 20 minutes|

Totale : 45 minutes

  1. Étape 1

    Dans une grande casserole à fond épais ou une cocotte à feu moyen-vif, faites chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle brille. Ajouter les pommes de terre, la carotte et l’oignon et cuire, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient enrobés d’huile, 2 à 3 minutes. Ajouter l’eau et porter à ébullition.

  2. Étape 2

    Ajoutez le bœuf et mélangez. Portez à ébullition et utilisez une cuillère ou une écumoire pour éliminer les impuretés qui remontent à la surface. (Cela vous aidera à obtenir un bouillon plus clair, mais le ragoût aura bon goût même si vous ne pouvez pas tout retirer.)

  3. Étape 3

    Ajouter le sucre et cuire jusqu’à dissolution, environ 2 minutes. Ajoutez la sauce soja, le saké et le mirin. Goûtez le bouillon et ajoutez jusqu’à 1 cuillère à soupe de sucre supplémentaire, si vous le souhaitez. Couvrir partiellement avec un couvercle et cuire à feu moyen-doux à moyen, jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres, environ 15 minutes.

  4. Étape 4

    Retirez le couvercle et laissez mijoter jusqu’à ce que tous les ingrédients soient très tendres et que le liquide ait un peu réduit, 10 à 15 minutes. Le plat fini doit avoir la consistance d’un ragoût. Servir chaud ou tiède.

Remplacements

Au lieu du saké >> utilisez un vin blanc sec, comme le chardonnay, ou sautez-le et ajoutez plus de mirin, au goût.

Variantes

Pour préparer ce ragoût sans viande, omettez le bœuf et remplacez l’eau par du kombu dashi pour un bouillon plus riche.