Ouverture d’une exposition marquant les nombreux prix et distinctions décernés à Julian Assange

Une exposition marquant les nombreux prix et distinctions décernés au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, se tiendra au Parlement européen à Strasbourg.

Cette décision intervient avant son dernier appel contre son extradition vers les États-Unis pour faire face à des accusations en vertu de la loi sur l’espionnage.

Assange, détenu à la prison de Belmarsh à Londres depuis près de cinq ans, verra son dernier appel devant la Haute Cour les 20 et 21 février.

Ses partisans affirment qu’il risque 175 ans de prison s’il est extradé.

Sa campagne contre l’extradition est soutenue par des organisations de défense des droits de l’homme et des journalistes du monde entier.

L’exposition, intitulée L’affaire Assange : récompenses et récompenses, devrait avoir lieu lors de la session plénière du Parlement européen à Strasbourg du 6 au 8 février.

Il présentera les nombreux prix et distinctions reçus par Julian Assange, notamment le prix australien de la Fondation Walkley pour sa contribution la plus exceptionnelle au journalisme et le prix allemand Konrad Wolf.

Son épouse Stella Assange ; Dominique Pradalie, président de la Fédération internationale des journalistes ; L’écrivain allemand Günter Wallraff et un avocat d’Assange seront présents à l’inauguration officielle le 6 février.

Dans un communiqué, le groupe a déclaré : « La campagne Free Assange accueille de tout cœur l’exposition à Strasbourg pour souligner l’importance du cas de Julian Assange pour l’avenir du journalisme alors que son cas atteint sa phase finale en Grande-Bretagne. Aucun de nous n’est libre tant que Julian Assange n’est pas libre. »