La Grande-Bretagne félicite le candidat pro-souveraineté de Taiwan à l’élection présidentielle

La Grande-Bretagne a salué l’élection présidentielle à Taiwan, qui a vu le candidat pro-souveraineté triompher, un résultat qui ne manquera pas de provoquer la colère de la Chine.

Le ministre des Affaires étrangères Lord David Cameron a adressé ses « chaleureuses félicitations » au vainqueur Lai Ching-te, qui s’est engagé à sauvegarder l’indépendance de facto de l’île vis-à-vis de Pékin.

Lord Cameron a déclaré qu’il espérait que la Chine et Taiwan redoubleraient d’efforts pour « résoudre les différends de manière pacifique grâce à un dialogue constructif ».

M. Lai, l’actuel vice-président, a été qualifié de « fauteur de troubles » par Pékin en raison de son soutien à l’indépendance.

La Chine, qui revendique Taiwan comme sienne, avait présenté les élections comme un choix entre « la guerre et la paix ».

Sa victoire assure un troisième mandat consécutif sans précédent au Parti démocrate progressiste.

Lord Cameron a déclaré que les élections témoignent de la « démocratie dynamique » de Taiwan.

« J’adresse mes chaleureuses félicitations au peuple de Taiwan pour le bon déroulement de ces élections ainsi qu’au Dr Lai Ching-te et à son parti pour son élection », a-t-il déclaré.

« J’espère que les deux rives du détroit de Taiwan renouvelleront leurs efforts pour résoudre leurs différends de manière pacifique par le biais d’un dialogue constructif, sans menace ni recours à la force ou à la coercition. »

L’ancienne Première ministre conservatrice Liz Truss a également félicité M. Lai, ajoutant : « Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour garantir que Taiwan soit capable de se défendre. »