Comment sʼappelle le pont de Londres ?

L’Erronée Réputation du London Bridge

Il est probable que vous ayez déjà entendu la chanson Nursery rhyme anglaise « London Bridge is Falling Down ». Une mélodie attachante qui s’est ancrée dans nos esprits dès la plus tendre enfance, voire même un mythe urbain repandu, que le « pont de Londres » serait ce magnifique édifice gothique orné de deux tours emblématiques.

Et pourtant, ce n’est pas le cas. Le monument que beaucoup croient être le fameux « pont de Londres » s’appelle en réalité Tower Bridge. Alors, comment s’appelle donc le vrai pont de Londres? Mettons fin à ce mythe, une fois pour toutes: Le véritable « Pont de Londres » ou « London Bridge » en anglais, est plus discret et moins spectaculaire que son homologue, apprécié par tant de touristes chaque année.

Le London Bridge, comme doit l’appeler un Londonien informé, est un pont simple qui traverse la Tamise entre la City de Londres et le Borough de Southwark.

L’Histoire du Véritable London Bridge

Le London Bridge que nous voyons aujourd’hui n’est en réalité que la dernière itération d’une série de ponts qu’on a construit à cet endroit précis pendant les deux derniers millénaires. Le tout premier pont a été construit par les Romains aux alentours de l’an 50 de notre ère, faisant de lui le tout premier pont jamais construit sur la Tamise.

Plusieurs ponts ont depuis succédé à ce pont romain, dont un qui a duré plus de 600 ans, de 1209 à 1831. Il était couvert de boutiques et de résidences, une véritable rue voisine suspendue au-dessus de la Tamise.

London Bridge Maintenant et Ses Incarnations Précédentes

Le London Bridge tel qu’on le voit aujourd’hui, moderne et fonctionnel, a été inauguré en 1973. Il est peut-être moins pittoresque que son voisin le Tower Bridge, mais il est abreuvé d’une histoire et d’un héritage d’une richesse indéniable.

Imaginez simplement tout ce qui s’est passé sur ce pont, tout ce qu’il a vu durant des siècles d’existence : des invasions de Romains et de Vikings, à la grande peste et au grand incendie de Londres, jusqu’aux guerres mondiales et à l’effervescence du Londres moderne.

Une Méprise de Nom

La confusion courante entre le London Bridge et le Tower Bridge est assez compréhensible. Le Tower Bridge, avec ses tourelles et son allure de château, est indéniablement le plus spectaculaire des deux. C’est lui qui est souvent mis en avant sur les cartes postales et dans le coeur des personnes qui ne sont pas familières à la topographie de Londres.

Cependant, le London Bridge n’est pas à négliger. En plus d’être un lien vital pour le transport à Londres, il a une histoire beaucoup plus longue et riche que son voisin plus flashy. Il a fait face à des révoltes, des incendies, des bombardements de la Seconde Guerre mondiale et est toujours resté un pont essentiel pour la ville.

Le Pont de Londres : Entre Histoire et Modernité

Ainsi, si l’on devait répondre à la question « Comment s’appelle le pont de Londres ? » simplement et correctement, voilà ce que cela donnerait : le pont de Londres s’appelle le « London Bridge ». Toutefois, savoir cela ne suffirait pas ; connaître son histoire, ses permutations et sa signification pour la ville aide vraiment à comprendre pourquoi il est si important.

Le London Bridge peut ne pas attirer autant d’attention en cartes postales comme le centre de Londres, mais il est loin d’être un pont ordinaire. Il revendique un héritage impressionnant qui rappelle à tous ceux qui l’empruntent, les nombreux chapitres de l’histoire londonienne qui se sont déroulés ici.