Carolyn Hax : Le parent qu'il évite se trouve être noir. Coïncidence?

Adapté d’une discussion en ligne.

Chère Carolyne : Mon mari et moi sommes mariés depuis quatre ans et avons un fils de 2 ans, « Joey ». Avant la naissance de Joey, mes beaux-parents et mes parents ne s'étaient rencontrés que quelques fois, toutes à l'occasion d'un mariage. Naturellement, puisqu’ils ne vivent pas près les uns des autres.

Lorsque nous invitons mes beaux-parents à nous rendre visite, ils se présentent sans faute, sauf lorsque mes parents seront présents. Ensuite, ils nous abandonnent à la dernière minute, prétextant une maladie ou un problème de voiture, etc. Mon beau-père n'a pas assisté au baptême de Joey (nous ne le savions pas jusqu'à ce que ma belle-mère arrive sans lui) ; ils ne se sont pas présentés tous les deux à Noël après la naissance de Joey, nous le faisant savoir uniquement lorsque nous avons appelé pour savoir pourquoi ils étaient en retard ; et ils ont annulé à la dernière minute les premier et deuxième anniversaires de Joey.

Je me demande si cela est dû au racisme, puisque mon père est noir et que mon beau-père était visiblement surpris et mécontent lorsqu'ils se sont rencontrés, demandant même s'il était mon vrai père. (Je ressemble surtout à ma mère, qui est blanche.)

Récemment, mon mari a demandé à ses parents ce qui se passait, et mon beau-père a affirmé que mon père le mettait mal à l'aise car il était « un fanfaron qui fait tout pour lui-même ». Mon mari a dit que ce n'était pas vrai ; mon père est extraverti mais aussi un bon auditeur. Mon père travaille pour une équipe sportive locale, et quand les gens le découvrent, ils lui demandent des histoires et des informations privilégiées sur les joueurs, etc.

Aujourd’hui, mes beaux-parents nous ont demandé d’organiser des célébrations séparées pour que mon beau-père « puisse être à l’aise ». Je pense que c'est ridicule, mais je vois aussi à quel point mon mari est bouleversé lorsque ses parents ratent des événements majeurs pour Joey. Faut-il les accueillir ? Je détesterais faire ça si tout cela est dû au racisme, mais je ne suis pas sûr que ce soit vrai.

Je ressemble à ma mère : Si ce n’est pas du racisme (c’est vrai que ça ressemble à ça, wow), alors c’est de l’enfantillage à l’extrême, et aucun des deux ne mérite l’indulgence. Même en prenant son excuse au pied de la lettre : ils ne peuvent pas supporter un fanfaron assez longtemps pour le baptême de leur petit-bébé ? Sérieusement.

Je ressens pour votre mari. Mais non, ce serait une erreur de votre part de accommoder le moins du monde ses parents sur ce point, quelles que soient leurs raisons de demander des célébrations séparées. C'est de la folie.

Les événements se produisent. Ses parents peuvent se présenter ou non. Leur choix.

Bien élever votre fils et le protéger si nécessaire nécessitera des priorités claires, fondées sur des valeurs, fondées sur la décence, le tout soutenu par une colonne vertébrale fonctionnelle. Vos beaux-parents viennent de vous donner un sentiment d’urgence pour mettre en place cette infrastructure parentale.

Au fait, êtes-vous sûr que votre mari est contrarié que ses parents « manquent » ? Ou est-il contrarié d'avoir un désordre honteux là où ses parents sont censés se trouver ?

· Le père de Joey devrait dire à ses parents qu'ils ne sont pas obligés d'être les meilleurs amis des parents de la mère de Joey, mais leurs actions semblent placer leur agacement avant de célébrer Joey et ce n'est pas une bonne idée. Présentez-vous à une fête d'anniversaire/baptême/quoi que ce soit et discutez simplement avec des personnes que vous n'aimez pas – ce n'est pas difficile.

Je doute que tu veuilles organiser deux mariages pour Joey, alors les grands-parents de Joey vont devoir se remettre d'eux-mêmes.

· S'il ressemble à un canard et cancane comme un canard, c'est probablement un canard (raciste). Le beau-père était visiblement bouleversé lorsqu'il a rencontré le parent noir de sa belle-fille ? Les évite-t-il depuis ?